Le Sacrement de la confirmation


Comment se préparer au sacrement de confirmation ?
C’est très simple, il suffit de faire la demande auprès du prêtre ou de votre animateur en aumônerie qui vous orientera vers un groupe de préparation.

Dans ce groupe, vous rencontrerez d’autres confirmands et des animateurs, qui vous aideront à avancer dans votre démarche de foi.
Pendant un an, vous serez accompagnés à vous préparer à recevoir le sacrement de confirmation.

Ces rencontres seront des temps de partage. Il est question de parler de vous, parce que c’est vous qui demandez à recevoir le sacrement de confirmation, c’est une démarche engageante de votre part.
La confirmation accomplit le don du Baptême. C’est le sacrement qui donne l’Esprit Saint pour nous enraciner plus profondément dans notre vie d’enfant de Dieu, nous unir plus fermement au Christ, rendre plus solide notre lien à l’Église, nous associer davantage à sa mission et nous aider à rendre témoignage de la foi chrétienne par nos paroles et nos actions.

Comme le baptême, la confirmation imprime dans le chrétien une marque ineffaçable. Ce sacrement ne peut donc être reçu qu’une seule fois.

Rencontrer Dieu et les autres, c’est ce qu’il y a de formidable mais cheminer ensemble c’est également extraordinaire.

Les rencontres se feront en journée le samedi, et un week-end dans une abbaye à Boulaur…

Vous rencontrerez aussi des gens qui témoigneront de leur foi et comment cela les fait vivre.

Cette préparation sera aussi un temps fort particulier en tête à tête avec notre évêque, Monseigneur Robert Le Gall.
La célébration :
Ensuite vous recevez l’Esprit Saint, le souffle divin, non pas de la main du prêtre, mais de la main de l’Évêque, pour symboliser l’union que vous scellez avec l’Eglise diocésaine, mais aussi avec l’Eglise Universelle.

Il n’y a pas d’âge pour recevoir le sacrement de confirmation :
Une équipe de « catéchuménat » est là pour vous accueillir en toute amitié et vous accompagner dans cette démarche.

Contacter l’équipe de « Catéchuménat »