Le Sacrement de l’Eucharistie


Si la messe est la source et sommet de la vie chrétienne, il convient d’essayer d’honorer, le dimanche, un moment de communion avec le Christ, qui se vit en communauté, et qui se prépare avec soin…

La communion n’est pas une récompense mais un acte de foi. Il n’y a pas d’âge pour communier pour la première fois, cela dépend du parcours chrétien et de la motivation de l’enfant. Cependant, rares sont les enfants qui communient avant 6 ans.

Les enfants baptisés tout petits communient pour la première fois vers l’âge de 8 ans. Les plus grands et les adultes peuvent communier pour la première fois au cours de leur baptême.

La première communion est, avec le baptême et la confirmation, l’étape la plus importante de la vie chrétienne d’un enfant ou d’un adulte. C’est le jour où pour la première fois, le baptisé reçoit l’eucharistie, présence vivante du Christ dans le pain et le vin.

La première communion suppose que l’enfant ait assimilé ce qu’est la messe et qu’il fasse la différence entre le pain et une hostie consacrée. Il doit croire en la présence du Christ dans l’eucharistie, savoir ce qu’il fait et désirer recevoir sa force.

Les personnes âgées ou malades qui ne peuvent se déplacer pour venir à l’église et qui désirent communier, sont inviter à
contacter l’équipe paroissiale, qui vous aidera à vivre ce sacrement.

Comment recevoir le sacrement de l’eucharistie ?
Pour les enfants et les adolescents :
Pour recevoir le sacrement de l’eucharistie, les enfants doivent s’inscrire à la catéchèse ou à l’aumônerie. Après un parcours catéchétique de trois ans au moins, ils peuvent se préparer à la communion avec leurs camarades.

Pour les adultes :
Il n’y a pas d’âge pour recevoir le sacrement de l’Eucharistie :
Une équipe de « catéchuménat » est là pour vous accueillir en toute amitié et vous accompagner dans cette démarche.

Contacter l’équipe de « Catéchuménat »