Le Sacrement des malades


Ce sacrement apporte le réconfort à ceux qui sont affaiblis par la maladie ou par l’âge.
On peut célébrer ce sacrement à domicile. Il est proposé d’être célébré aussi de manière communautaire à l’église, ou dans une résidence de personnes âgées.

Ce n’est pas « le dernier sacrement » ni le sacrement des mourants.
L’onction des malades n’est pas réservée aux malades en fin de vie. Elle est faite pour apporter à un chrétien l’aide du Christ et de l’Eglise quand son état de santé l’amène à prendre conscience qu’il entre dans une étape difficile de sa vie liée à une maladie grave.

L’onction des malades peut être également reçue au seuil d’une opération importante. En cas d’aggravation de la maladie, elle peut être réitérée.

L’onction des malades est « un don qui fait entrer pleinement le chrétien dans l’amour de Dieu ».